Les 'Spécialistes' et la voiture volante

Dans les années cinquante les « spécialistes » nous annonçaient les voitures volantes en l’an 2000…
 
A présent leurs convictions sont unanimes, ils ont la certitude d’avoir explorés toutes les pistes, la pensée unique sur la mobilité future est :
L’autopartage, le covoiturage, les ‘offres servicielles à hautes performances’, les réseaux sociaux, les TIC. Etc.
 
Doit-on encore écouter les spécialistes ?
 
Je note dans un article de l’ADEME sur le blog : Les Transports du Futur de Gabriel Plassat :
‘Les citoyens et les entreprises observent que les transports ne s’améliorent pas (congestion, budget), et ne voient pas quel avenir se dessine…’
 
Effectivement les spécialistes ne mentionnent jamais les dernières innovations et n’expliquent pas pourquoi du point de vue économique et environnemental un véhicule étroit, léger, inclinable, carrossé permettrait de répondre à l’ensemble des problématiques.
 
Pourquoi ne percutent-ils pas sur les concepts UMEIC:
 
 
 
 
Tilter 
 
 
 
En régions tout autant qu’en périurbain ne sont-ils pas une solution de mobilité?
Le concept UMEIC n’a t’il pas une vocation mondiale ?
 
Patrick Tonnelier