Le grand absent, le 2RM ?

Le véhicule 2RM (deux-roues motorisé) est le grand absent des réflexions sur la mobilité individuelle.

Le logo du 2 RM jamais présent.

 alt
 
Toutes les études mettent en comparaisons métro, bus, tram, autos, vélos et marche à pieds.
Le 2RM n’est jamais proposé comme solution de mobilité. (Voir ‘Le drame ou le manque de vision).
Le 2 roues motorisé est toujours absent ?
Encore une fois, absent ?
Et pourtant combien de déplacements en 2 RM comparativement aux déplacements à vélo? 
alt
alt 
alt alt
 
Seul le covoiturage et l’autopartage sont largement présentés ainsi que le transport en commun associé à une multitude d’engins plus ou moins exotiques sous l’appellation de transporteur personnel : Patinette, Patinette électrique, Segway, Solowheel, etc. Engins que l’on aperçoit très rarement dans les rues et pour tout dire jamais.
Le vélo pliable dans le coffre de la voiture n’est également pas très répandu.
 
Par contre il est facile d’observer l’explosion du nombre de 2RM et maintenant plus particulièrement les scooters 3 roues.
Autre constat, le fort développement des sociétés de mototaxi fait la démonstration de l’efficacité du 2RM pour des trajets en milieu urbain.
La mobilité en ville est la véritable valeur.   
 alt
 
Seul le bus, l’auto et le vélo sont mis en comparaison ?
Nota : La largeur d’un guidon de vélo et d’un 2RM est à peu près identique.
            La longueur d’un 2RM est légèrement supérieure à la longueur d’un vélo.
Mais le 2RM à le pouvoir de véhiculer 2 personnes ou un chargement non négligeable et bien sur bénéficie d’un rayon d’action bien supérieur. Cqfd
 
Le 2RM possède une bonne performance, mais le UMEIC la meilleure efficience.